A00-plan-église-+-thème.jpg
La_création.jpg
Le déluge.jpg
Le buisson ardent.jpg
La_pentecöte.jpg
La cène.jpg
Baptême_du_Christ.jpg
Le chêne de Mambré.jpg
L_'arrivée_du_Christ.jpg
E. Grand atelier 2.jpg
Père_Jobard_et_E.Grand_devant_le_buisso

Église de la Visitation

Chevigny Saint Sauveur

Avant qu'elle ne soit baptisée «Église de LA VISITATION», les paroissiens voulaient initialement appeler leur nouveau lieu de culte situé au carrefour des 4 communes de Chevigny Saint Sauveur, Crimolois, Quetigny et Sennecey,  «LA RENCONTRE», Le projet de vitraux reprend ce thème avec une évocation de la rencontre entre la Terre et le Ciel, entre nos dimensions humaine et spirituelle, et le dialogue qu'elles peuvent entretenir.

Le chantier est réalisé en deux tranches. Les vitraux du Choeur ont été posés fin 2019. Ceux de La Nef dont les maquettes sont présentées en bas de page sont en cours d'élaboration.
 

Le Choeur

Le projet du Choeur est composé de 8 tableaux évoquant une théophanie, la manifestation directe de Dieu à l’homme, la Rencontre entre l’homme et son Créateur. Reprenant une conception d'usage au Moyen-âge, les vitraux mettent en relation l’Ancien et le Nouveau Testament. Côté sud, l’Ancien Testament conduit au Chœur et prépare l’arrivée du Christ. Remontant par le nord, le pèlerin suit le chemin montré à l'homme par le Nouveau Testament pour rejoindre son Créateur.

Les vitraux sont ainsi répartis de part et d'autre de l'autel :

côté gauche

La Création,

l'Arche de Noé,

Le Chêne de Mambré,

Le Buisson Ardent

côté droit

La Pentecôte,

La Cène,

Le Baptême du Christ,

L'Arrivée du Christ


 

On retrouve des éléments symboliques dans chacun d'eux, comme la cité pour La Terre, ou le feuillage emporté dans le mouvement du Souffle de l’Esprit pour Le Ciel. La présence de l'homme, debout auprès de l’arbre de Vie, est suggérée par son point de vue subjectif. Son regard se lève vers le ciel pour suivre en contre-plongée les feuillages virevoltants se détachant de l'azur. De cette altitude, il observe les dessins tracés sur la Terre par ses planifications urbaines et champêtres.

Les aspects matériels et immatériels de la manifestation sont évoqués à travers les éléments Air, Eau, Terre et Feu, présents dans les passages de la Bible inspirant les différents tableaux.

«La Création» et «L’arrivée du Christ» sont reliés à l’élément Air. Ils sont les plus éloignés du Chœur. Ils évoquent l’Origine, Dieu donnant forme et se manifestant à l’homme.

L’élément Eau domine dans «Le Déluge» et «Le Baptême du Christ» qui lui fait face. L’Eau dissout l’ancien pour ouvrir le champ au nouveau. Elle participe aux passages et marque les évolutions de conscience.

«Le Chêne de Mambré» fait face à «La Cène». Ils évoquent la Terre, Elle nous porte telle une mère. C'est l’élément d'ancrage et de stabilité, que l'on retrouve aussi dans la composition construite sur un carré alors que les autres vitraux sont composés à partir d’un cercle ou d’une spirale. Le « Chêne de Mambré » et « La Cène » témoignent de Dieu fait chair.

Enfin, l’élément Feu, force de transformation et force de transmutation, est au plus près du Chœur, au regard du « Buisson ardent » et de « La Pentecôte ».

La Nef

Dans la Nef, les baies en hauteur, sous forme de bandeaux attendent leurs vitraux. Ceux-ci évoqueront Le Souffle en mouvement, la présence de l’Esprit Saint toujours disponible pour les hommes. Ce mouvement entourera les paroissiens et descendra vers les 8 baies du Chœur, pour arriver derrière l’Autel, lieu de croisement, lieu de LA RENCONTRE.

A0.-Présentation-Choeur.jpg
 

Les maquettes de La Nef

Dans la Nef, les baies en hauteur, sous forme de bandeaux attendent leurs vitraux. Ceux-ci évoqueront Le Souffle en mouvement, la présence de l’Esprit Saint toujours disponible pour nous. Ce mouvement encerclera les paroissiens et descendra vers les 8 baies du Chœur, pour arriver derrière l’Autel, lieu de croisement, lieu de LA RENCONTRE.